Physique Magique

Ce Thème aborde toutes les dérives et différences qu’apporte la magie au Monde d’Oliolei par rapport à un monde qui serait exempt de son influence (ex : la Terre)

Intrication d’une âme dans un objet physique

Une âme seule est composée d’une seule chose : une conformation arcanique seule, donc dépourvue de lien avec la trame physique.

Cette absence de lien direct avec la matière rend une âme seule particulièrement sensible à l’entropie .

Afin d’augmenter sa durabilité, celle ci peut être intriquée/enchevêtrée dans la conformation d’un objet physique

L’intrication d’une âme sur un substrat physique est une opération qui nécessite généralement un rituel impliquant du temps, des ressources et des connaissances pointues en la matière.

Cependant, des conditions d’instabilité de la trame interstitielle peuvent parfois fixer une âme sur un substrat physique sans intervention extérieure.

Une fois l’intrication/enchevêtrement effectué, on parle alors d’Âme liée.

L’intrication d’une âme peut être plus aisée si le substrat utilisé est un Matériau altéré.

Matériau altéré : est un matériau similaire aux autres sur la trame physique mais dont les propriétés sur la trame magique sont différentes de ses analogues physiques.

Exemple de différences (de manière localisée ou généralisé dans le matériau) :

  • conformation générale différente
  • concentration d’élément idéal (EI) supérieure ou inférieure à la normale
  • modification d’un ou de plusieurs des 5 aspects de la trame magique

Spectres et Fantômes

Un Fantôme est une âme incorporelle qui possède la capacité d’influencer le monde physique.

Le Fantôme possède une attache, sans quoi sa durabilité est très courte, et il finit par se déliter et disparaît rapidement.

Il existe plusieurs types d’attaches, le X peut être ancré dans le monde physique par :

  • l’emplacement de sa création (mort de l’individu)
  • un objet hôte (Phylactère)
  • une bulle de distorsion/diffraction (Modification localisée de la réalité)

Le Fantôme a une zone d’influence déterminée autour de son Attache, et ne peut pas aller au delà de celle-ci.

Un Spectre étend la définition du fantôme à tout objet qui disparaît de la trame physique mais qui laisse son empreinte dans la trame magique et la trame interstitielle.

Élémentaire

Un élémentaire est une entité vivante dont le corps est un amalgame de l’élément auquel il est affilié. Ce corps présente généralement une impossibilité fonctionnelle : il lui est naturellement impossible de maintenir son intégrité et/ou de se mouvoir.

Cette impossibilité physique est contournée par une subversion localisée des lois de la physique : le corps de l’élémentaire est constamment sous l’influence de sa conformation arcanique ; la trame interstitielle est presque intangible au cœur d’un élémentaire. On parle de Matrice de liaison.

L’essence (âme) d’un élémentaire est une extension/émanation autonome du Desideratum (entité élémentaire absolue) auquel il est affilié ; il est donc en permanence lié à celui-ci

Âme artificielle

Une âme artificielle est une conformation arcanique artificiellement manipulée pour lui donner des propriétés proches de d’elle de l’âme d’un être vivant.

Il s’agit d’un procédé extrêmement complexe, généralement interdite voire punie de mort pour des raisons religieuses.

Golem

Un golem est un être artificiel composé d’un corps généralement minéral, mû par la magie d’un cœur énergétique enserré en son sein.

À la place d’un système nerveux et d’un âme, le golem est créé avec un tissage réactionnel/comportemental magique qui lie son ou ses cœur(s) à son corps à travers la trame interstitielle.

Homoncule

Un homoncule est un humanoïde artificiel : la combinaison d’un corps et d’une âme tous deux artificiels.

Mort-vivant (Non-mort)

Un Mort-vivant est un être organique dont les défaillances impossible à compenser par des moyen physiques sont compensées ou contournées par des moyens magiques, afin de conserver un corps fonctionnel associé à une conformation arcanique, le tout formant un être durable.

Cependant, les limites entre Vie et Morte-vie sont parfois floues et tiennent de l’interprétation entre médecine magique et résurrection.

Liche

Une liche est un être organique devenu Mort-vivant et ayant lié tout ou partie de son âme à un objet par intrication, créant ainsi un Phylactère.

Tant que le Phylactère conserve son intégrité structurelle et ses propriétés, l’âme de la liche reste stable même si son corps est modifié, dégradé ou détruit. Cependant, plus le corps principal d’une liche est éloigné du phylactère, plus l’effet s’amenuise.

En temps qu’objet hôte d’une partie de l’âme d’une Liche, celle-ci a une très grande influence sur le Phylactère, et peut donc modifier ses propriétés physiques comme magiques.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s